Entrevue avec Anina Ciuciu : Son livre Je suis Tzigane et je le reste.

Entrevue avec Anina Ciuciu : Son livre Je suis Tzigane et je le reste.

L’intégration se fait par l’inclusion.

Anina Ciuciu:

Jeune Rom de  22 ans raconte son histoire :

Je suis Rom. J’ai connu la misère, les insultes, les camps sordides. En France je n’ai pas toujours mangé à ma faim, j’ai même dû faire la manche dans la rue pour survivre. J’en suis humiliée à jamais.

Mais je voudrais aussi vous raconter mon autre histoire. J’ai appris le français avant d’obtenir mon bac et j’étudie à l’université de la Sorbonne pour devenir magistrat. Quand on a surmonté ce que j’ai connu, c’est que l’on a la rage de réussir, de prendre une revanche sur la vie…

Je n’ai jamais oublié d’où je viens et, à travers mon histoire, je voudrais faire comprendre qui nous sommes vraiment. Bien sûr il y a des problèmes, des drames, mais les Roms ne sont pas seulement des « voleurs de poules ». C’est une communauté qui a une culture et une histoire fortes. Il ne faut pas en avoir peur, mais essayer de nous donner une chance. Comme celle que j’ai eue en France.

http://www.radio-canada.ca/emissions/medium_large/2013-2014/archives.asp?date=2013%2F10%2F17&indTime=1057&idmedia=6860355

Advertisements